Menu

La stabilité est à la base de tout mouvement sain. Le thérapeute Ondřej Růžek nous explique pourquoi

Selon le thérapeute Ondřej Růžek, l’équilibre et la stabilité sont les premières choses à développer quand on a décidé de faire de la trottinette. Chaque individu a tendance à utiliser davantage un bras et une jambe ce qui entraine des déséquilibres fonctionnels et musculaires.

Le thérapeute Ondřej Růžek
Le thérapeute Ondřej Růžek

Si notre stabilité est bonne, nos mouvements (pendant le sport ou dans la vie courante) sont efficaces, coordonnés et sans effets néfastes sur notre santé. Nous vous proposons de faire le test avec Ondřej pour voir où en êtes-vous avec la stabilité.

Test de stabilité

La qualité de toute activité physique y compris de la glisse en trottinette dépend de notre capacité à garder la stabilité dans des positions instables.“ Explique Ondřej Růžek. 

„L’un des moyens diagnostics pour tester la stabilité est la posture dite de l’ours : étant en appui sur les bras et les jambes (cf. photo) levez d’abord un bras puis la jambe opposée. Si vous constatez que vous perdez l’équilibre dans l’une ou l’autre position, il est plus que probable que votre glisse en trottinette dans cette diagonale sera moins stable. Cela peut se traduire par exemple par une différence de la puissance de l’impulsion, ou bien par une stabilité différente en fonction du pied posé sur le marche-pied.

La posture dite de l’ours est utilisée dans la kinésiologie pour déterminer la capacité de stabilité.
La posture dite de l’ours est utilisée dans la kinésiologie pour déterminer la capacité de stabilité.

La prise de conscience du mouvement est la clé de la progression.

Si vous souhaitez progresser, quelle que soit l’activité, il est très important de se rendre compte du mouvement effectué. Comprendre la succession des différentes phases et quels segments corporels sont impliqués. „En roulant en trottinette, concentrez-vous avant tout sur ce que fait votre corps pendant l’impulsion qui est le moment le plus exigeant en matière de stabilité.

Testez votre capacité à décrypter le mouvement

„Mettez-vous debout sur la trottinette en posant un pied sur le marche pied, levez le pied d’appel et essayez de rester en équilibre sur place. Observez ce qui stabilise la trottinette, ce qui l’aide à garder la verticale. Quels sont les mécanismes mis en œuvre ?

La première réponse est très simple : c’est l’utilisateur qui stabilise la trottinette. Par quoi ? Dit de manière générale : par des processus physiques ordonnés par le système nerveux central. Les perceptions de nos sens et de nos « capteurs » envoyés au cerveau sont traduites en signaux, qui stimulent les muscles du mouvement requis  dans une harmonie parfaite.

En effet, lors de l’impulsion, l’énergie du pied d’appel est transférée dans l’ensemble du corps en passant par le centre de gravité. L’éventuelle instabilité peut se traduire par exemple en tournant légèrement le guidon ce qui a pour conséquence un désaxement entre les roues avant et arrière et la trottinette va décrire une courbe au lieu de rouler droit. L’utilisateur zigzague de gauche à droite au lieu d’avancer droit devant. Réduire les déséquilibres corporels est donc un moyen pour aboutir à une glisse plus économe et plus efficiente.

Et à contrario : la pratique de la trottinette, à condition qu’elle soit effectuée correctement, aide à construire la stabilité et par conséquent à minimiser les déséquilibres.

Nous pouvons en déduire que pour atteindre les meilleures résultats il est idéal de combiner la trottinette avec les postures sélectionnées dans la kinésiologie évolutive, comme par exemple la posture de l’ours. »

L’ours – la posture qui vous aidera à améliorer votre stabilité

Vous pouvez utiliser la posture de l’ours pour développer votre stabilité. Comment s’y prendre ? « Alternez les positions (les diagonales) en prenant à chaque fois deux à quatre respirations tout en maintenant la position du bras et de la jambe opposée en l’air. Au début, il suffit de soulever le bras et la jambe juste à quelques centimètres du sol et de les utiliser pour se stabiliser.

Le regard est orienté vers le bas, sous la poitrine, le dos doit rester droit, la respiration se fait par le ventre. Le genou de la jambe posée par terre doit garder une rotation vers l'extérieur. Avant d’alterner les jambes et les bras, prenez un temps de repos en posant les genoux par terre ».

L’avantage de la posture de l’ours issue de la kinésiologie évolutive est qu’elle est tout à fait naturelle pour notre corps, elle nous renvoie à l’âge du bébé.
L’avantage de la posture de l’ours issue de la kinésiologie évolutive est qu’elle est tout à fait naturelle pour notre corps, elle nous renvoie à l’âge du bébé.

Autres postures simples permettant de tester la stabilité

Une autre manière encore plus simple pour tester sa stabilité est le maintien en équilibre sur une jambe légèrement fléchie. Si vous arrivez à maintenir la position sans vous tortiller, sans pencher sur le côté, vous arrivez à garder les épaules et les hanche dans l’axe, votre stabilité est plutôt bonne.

Testez votre capacité à tenir en équilibre debout sur une jambe
Testez votre capacité à tenir en équilibre debout sur une jambe
sur une jambe légèrement fléchie
sur une jambe légèrement fléchie
une jambe le pied posé sur le marche-pied de la trottinette, ou dans d’autres positions. Quel est le résultat ?
une jambe le pied posé sur le marche-pied de la trottinette, ou dans d’autres positions. Quel est le résultat ?

Débat

personne ne s’est exprimé...

Ajouter un commentaire

Produits associés

Articles similaires

# Conseils et astuces pratiques, Mode de vie sain, Tous les articles Yedoo

Comment renforcer l’immunité ? Par une activité physique régulière, conseillent les spécialistes, mais sans exagération.

21. 2. 2021 | Vendula Kosíková

Une activité physique régulière en plein air est meilleure que n’importe quelle pilule. Non seulement elle vous rendra de meilleure humeur, mais avant tout favorisera votre réponse immunitaire aux pathogènes y compris au coronavirus tant craint. Mais sans exagérer et sans forcer de trop. Une intensité modérée est idéale. Avec la trottinette vous allez pouvoir garder la bonne allure.

# Conseils et astuces pratiques, Mode de vie sain, Tous les articles Yedoo

Vélo, course ou trottinette ?

20. 2. 2021 | Vendula Kosíková

Souhaitez-vous progresser, sortir du train-train quotidien, améliorer votre condition physique, bouger, bousculer la vie en générale et hésitez-vous sur le choix d’une activité ? Nous avons regardé en détail les avantages et les inconvénients de la trottinette, de la course à pied et du vélo avec l’expert en la matière, diplômé de la Faculté d’éducation physique et des sports, entraineur de course à pied, de trottinette et coach personnel, Michal Kulka.

Newsletter Yedoo

Suivez-nous sur les réseaux sociaux